• Chanson douce, Leïla Slimani

    Bonjour à tous ! Je suis très contente de vous retrouver aujourd'hui pour un nouvel article et cette fois-ci, on va parler livres. Récemment, un ami m'avait prêté le dernier livre ayant reçu le Prix Goncourt. Je ne m'intéresse pas vraiment à ces remises de prix mais forcément, cela m'a intrigué et j'avais très envie de le lire.

    Chanson douce, Leïla Slimani

    En lisant un peu le résumé, j'ai aussi été rapidement emballée : l'histoire d'un drame entre une famille et sa nourrice. Parce que le résumé est surement mieux écrit que mes mots, je vous laisse le lire !

    Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.

    Dès le début, j'ai été conquise par le style d'écriture de Leïla Slimani : on ne prend pas de chemins détournés. On entre directement dans le vif du sujet avec des premières pages pleine de tension. Puis, nous avons droit à un retour en arrière afin de retracer le parcours de cette famille jusqu'au fameux drame.

    On commence alors petit à petit à appréhender les personnages, à cerner les personnages, à découvrir leur personnalité... Mais plus on avance dans le bouquin et plus on en apprend plus sur cette relation si particulière entre enfants et nounou, entre parents et nounou. J'ai lu beaucoup d'avis qui m'ont beaucoup étonné sur ce roman...

    Nombreuses sont les personnes à y avoir vu une critique de notre société où le travail prend la place sur la famille. Personnellement, ce n'est pas du tout le ressenti que j'ai eu de ce livre ! J'y ai plutôt vu la décadence d'une jeune femme, maltraitée par la vie, qui cherche une reconnaissance que l'on ne lui donnera pas. Chacun peut avoir son propre ressentiment mais j'ai en tout cas été assez étonnée de ces interprétations très différentes. Peut-être que c'est ça aussi ça, un bon livre : un livre qui divise et qui lance un débat.

    Pour en revenir au roman en lui-même, je suis ceci dit un peu restée sur ma faim : pour moi, trop d'éléments sont restés dans le flou. J'aurais aimé plus de détails sur cette fameuse journée ou peut-être en savoir un peu plus sur la vie des parents après le drame. Au final, j'ai du relire les premières pages du roman pour me donner ce sentiment de "fin".

    Vers le milieu du roman, je me suis attendue à un retournement de situation mais en fait, il n'en est rien, l'histoire reste assez plate. Peut-être que je ne suis pas habitué à ce type de lectures, plus profondes, mais j'ai été donc un peu déçue par la fin.


    Si vous aussi, vous avez lu ce roman, n'hésitez pas à me dire si vous partagez mon ressenti... Pour ma part, je vous dis à très vite pour un nouvel article ! :)

    A très vite,

    Chanson douce, Leïla Slimani

     

    « Les 3 films de l'année 2016 à avoir vu !SoBlogueuses : 5ème édition ! »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :